Matelas ferme ou souple?

Le confort d'un matelas doit être adapté à la morphologie du dormeur.

Une personne grande et mince pourra très bien avoir le même poids qu’une personne petite mais corpulente. Et pourtant, ces deux morphologies ne nécessiteront pas le même confort : La première personne devra opter pour un matelas souple, tandis que la deuxième se tournera vers un matelas plus ferme. Les préférences du dormeur seront également déterminantes du choix du confort du matelas.

Un matelas trop ferme empêche une bonne circulation sanguine, les points de pression à hauteur des épaules étant trop sollicités. Le dormeur risque dès lors de remuer beaucoup plus durant son sommeil. Si  votre bassin ou vos épaules vous font souffrir, ou si vous avez les bras qui s’endorment,  cela peut être lié au fait que votre matelas est trop ferme.

Un matelas trop souple est également néfaste. La partie la plus lourde du  corps (le bassin) nr sera pas suffisamment soutenue et va alors s’affaisser. Le dormeur devra déployer davantage d’énergie pour  se retourner durant la nuit. Le dos ne sera alors pas suffisamment reposé, avec des douleurs dans le bas du dos comme conséquence. Pendant notre sommeil, nous changeons en moyenne 30 à 50 fois de position afin d’éviter les contractures et les raideurs.